Eyes Wide Shut – thélémique ta mère

En plus des éléments trouvés dans les liens précédents, voici une section un peu fourre-tout points d’Eyes Wide Shut qui font le lien avec Thélème, le satanisme et la Scientologie, et quelques trucs marrants.

Alice et à sa scène avec Sandor. Cette scène a été totalement ajoutée par rapport au livre de Schnitzler. Lorsqu’on voit Alice et Sandor ensemble pour la première fois, on a un petit indice graphique.

Pentacle_Alice

Les pentacles qui sortent de la tête d’Alice, et ils ne sont pas bien loin de Sandor non plus.

Ils ont une véritable discussion de Thélémites, avec une référence à Ovide qui finit aux enfers, et quand Sandor demande à Alice pourquoi elle est mariée, elle dit « Pourquoi pas ? » (ce qui est un argument souvent invoqué par les satanistes pour leurs actions). La volonté devient l’argument-clé lorsque les propositions de Sandor se font plus claires (il parle bien sûr de la collection de statues de Ziegler) :

szandor01

Sandor Szavost : « Voudriez-vous la voir ? »

Elle reste évasive avec un simple « Peut-être pas maintenant… » Et ce n’est qu’après la tentative ratée de Szandor pour l’embrasser qu’elle enchaîne :

szandor05

Alice Harford : « Je pense que je dois y aller et trouver mon mari, maintenant. »

szandor06

SS : « Mais je suis sûr qu’il sera très bien de son côté un peu plus longtemps. »

Notez qu’en français on n’a pas l’auxiliaire will pour le futur mais c’est bien le cas en anglais, il y a une double lecture qui est possible surtout avec ce qu’elle lui répond.

szandor07

szandor08

On peut le traduire comme : « Oui, mais le serai-je ? » Ou alors, avec le double sens de la volonté :

SS : « Je suis sûr qu’il voudra bien rester de son côté un peu plus longtemps. »

AH : « Oui… Mais le voudrai-je ? »

Szandor a l’air sûr de lui :

szandor09

Encore une fois ça peut se traduire de deux façons : un bête « Bien sûr que oui » ou alors un thélémique « Bien sûr que vous voudrez ».

Notez que c’est assez gonflé de sa part de dire ça alors qu’il a essayé de l’embrasser pendant qu’elle était en train de s’assoupir. Pas le meilleur moment où on exprime sa volonté… Elle dit elle-même qu’elle a bu un peu trop de champagne, mais on dirait que ça ne pose pas de problème à ce type qui se présente comme un romantique. Szandor serait donc le type de personne qui profiterait d’une femme endormie ? Ça ressemble beaucoup aux méthodes de Ziegler. Ou alors Alice faisait-elle semblant de s’endormir pour tester Szandor ? Difficile à dire bien entendu.

Cette discussion pourrait ressembler à celle d’un aspirant qui voudrait monter en grade en couchant avec Alice. Cette dernière est toujours filmée avec la tête dans cet étrange symbole, signe qu’elle est d’une certaine manière plus illuminée que lui, et elle refuse ses avances, peut-être parce qu’il l’a prise pour une femme comme Mandy, qu’on drogue pour profiter d’elle après ?

On a un sous-entendu de sex magick dans cet échange entre Bill et Nuala Windsor :

Nuala01

C’est un double sens en anglais. D’un côté, Bill demande à Nuala comment s’épèle son prénom. Mais en anglais, le verbe spell, épeler, est le même mot que le nom commun spell, sortilège. Ainsi, si on rajoute une virgule à la phrase, ça ferait « How do you spell, Nuala? » autrement dit « Comment charmez-vous, Nuala ? » Et que fait Nuala après cela ? Elle se rapproche de Bill en épelant son nom, un peu comme on réciterait une formule magique, et elle balance sa tête de gauche à droite en fixant Bill dans les yeux. Comme si elle voulait le charmer ou l’hypnotiser (« Aie confiannnnce »). C’est un rapprochement entre la séduction, le sexe et la magie.

Nuala02

Nuala03

(Quelqu’un d’autre entend « A new hell ? »/ »un nouvel enfer ? »)

Et juste après c’est Gayle qui lui dit qu’il ne se souvient plus d’elle :

Nuala04

Elle fait référence au moment où elle a rencontré Bill, mais il pourrait également y avoir un double-sens avec le charme qui vient d’avoir lieu.

On a aussi des références à la Scientologie. Regardez bien le symbole devant lequel Bill et Alice passent en arrivant chez Ziegler.

04_ishtar_cruise

Voyez comme l’angle de la caméra a été choisi avec minutie pour faire passer les têtes des deux époux au milieu de ce symbole :

04_ishtar_kidman

Ce n’est bien sûr pas un hasard. À quoi ce symbole vous fait-il penser ? On pourrait y voir un symbole païen et donc sataniste mais il est également autre chose. Imaginez, mettez une grosse croix centrée dessus.

church-of-scientology-8

Kubrick nous dit : non je n’ai pas oublié qu’ils sont scientologues.

On pourrait aussi y voir une métaphore. Et si le symbole de la scientologie était constitué d’une croix posée sur le symbole qu’on voit chez Ziegler ? La fête de chez Ziegler serait-il ce qu’il y a dans la Scientologie si on enlève le vernis de l’église ?

Un autre symbole plus clair de la Scientologie au cou de la victime de Bill :

collier

collier_zoom

Voyons une petite image-valise où on peut interpréter plein de trucs différents.

horny_bill

Bill porte des cornes ! Alors vous avez plein d’interprétations possibles :

  • en anglais, « horn » c’est une corne, et « horny » c’est être excité sexuellement ;
  • Bill porte des cornes parce qu’il est cocu ;
  • Bill porte des cornes, comme le diable.

Ou pourquoi pas les trois à la fois !

Puisqu’on en est au diable, et si on regardait la devanture du Sonata Café ?

Sonata_Cafe_003

Le film a été fait en studio, ce qui signifie que la devanture a été créée spécialement pour le film. Il y a deux symboles qui n’ont rien à voir avec la musique sur cette façade, un petit pentagramme et un cercle rouge (l’enfer ?), mais ce qui me choque le plus est ce « Sonata Jazz » tout en haut. Ces deux mots attachés ensemble n’ont pas vraiment de justification musicale. Alors certes le film est construit comme une sonate, mais le jazz et la sonate n’ont jamais été historiquement liés, la sonate est une forme de musique utilisée en classique qui n’a pas été reprise massivement par le jazz. Je pense plutôt que Sonata est un anagramme. Jazz o’ Satan, le jazz de Satan, ou Café o’ Satan, le café de Satan. Et ce café ressemble beaucoup à l’enfer.

Il est situé en sous-sol :

Sonata_cafe_descente

« Toutes les sorties sont définitives » -> en enfer c’est l’entrée qui est définitive 😉

Sonata_cafe_all_exits_are_final

Sonata_cafe_sortie_definitve

On revoit ce signe un peu plus tard :

Sonata_cafe_salle

Stanley est pas loin, prophétique ?

Sonata_cafe_kubrick

Notez l’éclairage sur les tables, qui ressemble étrangement à des boules de cristal, c’est un lien avec la voyance et donc avec le surnaturel.

Si cet éclairage prédit le futur, est-ce que c’est pour ça qu’il donne un air démoniaque aux clients ?

Sonata_cafe_eclairage_nightingale

(Sur le plan précédent, on ne voit que les néons du mot « Sonata »)

Sonata_cafe_eclairage_harford

Ça éclaire depuis le bas, comme les flammes de l’enfer, et avec les lumières on dirait presque que des cornes sortent de la tête de Bill.

Dans le magasin de jouets, des pentagrammes partout, et cette saynète lorsque Helena montre la Barbie™ qu’elle veut pour Noël :

nounours02

red_barbie

C’est une véritable pyramide, on voit une Barbie™ rouge au sommet nommée « Marylin » au-dessus de Barbie™ dont la boîte est faite d’un pentagramme, qui sont au-dessus de trois Barbie™-fées. La Femme Écarlate est une prêtresse de Thélème, quasiment un prophète version féminine sexy. Et Helena a un costume de fée similaire à celui de cette  Barbie™ au début du film :helena_fee

helena_fee2

Helena qui devient plus tard une victime de pédophiles, donc la saynète représenterait la Femme Écarlate qui présiderait à une assemblée de victimes de la secte.

Pour la petite histoire, je me demande si ce n’est pas Alice qui est la Femme Écarlate. Elle n’a plus l’air d’être une esclave sexuelle, mais elle fait partie de la secte et Ziegler sous-entend même qu’il se la ferait bien, si ce n’est pas déjà arrivé. Notez en plus que cette Barbie rouge a une robe fendue comme Alice au début du film.

robe_fendue

Toujours pour la petite histoire, le prénom Marylin fait, je suppose, référence à Marylin Monroe. Kubrick pensait-il que sa mort n’était pas accidentelle ?

On a un dialogue avec double-sens qui pourrait indiquer qu’Alice est la femme écarlate, c’est le compliment que lui fait Ziegler :

Ziegler_party_025

« Alice, regardez-vous. Mon Dieu, vous êtes absolument époustouflante ! »

À  qui le « Mon Dieu » de Ziegler fait-il référence ? Le « vrai » Dieu ou Alice ? Même sa femme est habillée en rouge.

Alerte symbolisme extrême lorsque Bill paie le taxi juste avant l’orgie.

Benjamin_Franklin

Déjà Bill paie avec un billet, il le coupe en deux, c’est un peu comme s’il vendait son âme pour entrer. Mais ça ne s’arrête pas là, il s’agit d’un billet de cent dollars américains qui présente donc le visage de  Benjamin Franklin, qui est connu notamment pour avoir participé – sans être membre – à quelques soirées du Hellfire Club, un club païen où des scènes de débauches pouvaient avoir lieu.

Toute similarité avec des événements ayant existé ne serait que pure fiction !

Dans le bureau de Bill, que signifie cette sculpture encastrée dans le mur ? Deux personnages qui dansent autour d’un feu, derrière un arbre.

messenoirebureaubill

Un sabbat ?

messnoirepetite

Le canapé et les revues sur les tables basses donnent même l’impression d’être des chemins vers cette petite fête.

On a vu que Bill et Alice fument de l’herbe. Mais on dirait qu’ils font plus que ça. Vous voyez cette plante ?

cannabis

C’est louche !! On la voit à un autre moment du film :

growingweed

En zoomant depuis un plan où c’est un peu plus au point :

delherbejevousdis

Alice et Bill font pousser de l’herbe au milieu de leur salle à manger ?!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s